La FFPS mobilisée contre le décret autorisant l’accès partiel


La FFPS mobilisée contre le décret autorisant l’accès partiel

La Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS) a pris connaissance avec stupeur du décret portant sur la reconnaissance des qualifications professionnelles paru au journal officiel le 2 novembre 2017.

Malgré ses multiples actions pour alerter le ministère et les parlementaires du danger de ce décret qui grave dans le marbre l’accès partiel aux professions de santé pour des professionnels sous-qualifiés venant des pays de l’Union Européenne, le Gouvernement a décidé de passer outre.

La FFPS tire le signal d’alarme sur les dangers que fait courir ce texte aux assurés ainsi que sur la dérive délétère pour notre système de remboursement.

Dans un souci de défense des professionnels et des assurés, la FFPS poursuit les voies de recours déjà lancées contre l’ordonnance gouvernementale,  et n’exclut aucune possibilité pour faire tomber ce texte dangereux et péjoratif pour notre système de santé. L’intérêt des assurés, la qualité des soins, la sécurité des patients et l’avenir des professionnels ne sauraient être
bradés par un dispositif dont aucune des conséquences n’ont été clairement analysées, la FFPS y veillera.

Cliquez ici pour lire le communiqué de presse.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page