Présentation


Présentation

27e Congrès scientifique international de la Fédération nationale des orthophonistes – Strasbourg 2017.

 

 

 

 

 

Le Syndicat régional des orthophonistes d’Alsace (SROAL) vous donne rendez-vous les 19, 20 et 21 octobre 2017 à Strasbourg – chef-lieu de la région Grand Est – pour le 27e Congrès scientifique international de la FNO sur le thème des « Oralités ».

Au cœur de la prise en charge orthophonique, les oralités sont constituées de phénomènes psychologiques, biologiques et fonctionnels intimement imbriqués assurant la mise en œuvre du comportement oral de l’individu. Elles concernent l’ensemble des fonctions  dévolues à la bouche, à savoir l’alimentation, la respiration, la perception, la gustation et la communication. Ces fonctions essentielles, proches par leurs effecteurs anatomiques et sensori-moteurs, seront au cœur des conférences du 27ème congrès scientifique de la FNO.

Ce dernier permettra en effet d’embrasser cette vaste thématique sous ses aspects développementaux comme sous ses aspects pathologiques, à travers tous les âges de la vie. Véritable lieu de synthèse des dernières avancées scientifiques, il réunira plus d’une vingtaine d’experts sur deux journées et demie de séances plénières. Parallèlement, des ateliers, forums et posters viendront compléter lesdites conférences. Les congressistes goûteront ainsi à un programme « à la carte » dont le contenu sera détaillé dans ces pages tout au long des prochains mois.

En attendant, voici une petite mise en bouche non exhaustive des questions et problématiques passionnantes qui y seront abordées :

Que sait-on de l’oralité du fœtus humain et de sa neurogenèse ? Comment stimuler la sphère orale des grands prématurés soumis à une ventilation et à une alimentation assistées dès leur naissance ? Quelle prise en charge envisager pour le nourrisson présentant une atrésie de l’œsophage ? Comment évaluer la sensorialité orale et les conduites alimentaires chez le jeune enfant ? Quels liens étroits unissent dysoralité et troubles phono-articulatoires ? Quel intérêt revêt la lecture linguale et palatale dans la rééducation de ces mêmes troubles ? Quels sont de manière plus générale les marqueurs de dysoralité chez l’enfant tout venant ? Qu’est-ce que le bredouillement ? Quelles sont les répercussions du Syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) sur la sphère oro-faciale ?

Mais aussi…

Quels sont les marqueurs de dysoralité chez l’adulte ? Quelles interventions orthophoniques pour répondre aux spécificités des troubles de l’oralité chez les personnes IMC, polyhandicapées ou porteuses d’un Trouble du Spectre Autistique ? Comment l’innovation technologique en laryngologie se met-elle aujourd’hui au service des oralités adultes ? Quels sont les troubles de l’oralité inhérents à la maladie de Parkinson et comment les prendre en charge ? Quels soins orthophoniques apporter après un traitement carcinologique ? Comment appréhender la presbyphagie ? Quelle analyse peut-on faire des aspects pragmatiques et émotionnels du vieillissement langagier et de la fragilité cognitive de la personne âgée ? Comment les démences influent-elles sur les oralités verbales et alimentaires des personnes atteintes ? Quid des questions éthiques ?

 Nous permettre de mieux comprendre les causes des dysoralités, les modes et comportements alimentaires, mais aussi de mieux observer la sphère faciale et endobuccale, la respiration, la posture, le tonus, la motricité, les réflexes, la sensibilité, la succion, la déglutition, la mastication et les comportements verbaux de nos patients quels que soient leur âge et l’origine de leurs atteintes… tels sont les objectifs de ce grand événement triennal.

Ce 27ème congrès s’annonce donc studieux, mais sera aussi, comme tous les précédents, un rendez-vous gourmand et festif ! La prestigieuse « Villa Quai Sturm » accueillera ainsi notre soirée de gala. Un « pack accompagnants » vous sera par ailleurs proposé si vous faites le choix de vous déplacer en famille en cette veille de vacances de la Toussaint. Rappelons enfin que Strasbourg – capitale européenne et ville de culture et d’histoire s’il en est  – se situe désormais à 1h50 de Paris en TGV !

Les inscriptions seront possibles dans les prochaines semaines .

En réunissant chercheurs et cliniciens autour d’un thème qui leur est commun – les oralités verbales et alimentaires aux différents âges de la vie – nous nous donnons donc un double objectif : actualisation des connaissances et confrontation des recherches fondamentales et cliniques dans ces domaines aussi riches qu’essentiels à notre pratique.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page