Evaluer


Le Bilan Orthophonique

 

QUI PEUT BENEFICIER D’UN BILAN ORTHOPHONIQUE ?

Tout enfant dont les parents ou le milieu scolaire, social ou médical s’inquiètent

Tout enfant dont l’évolution du langage oral ou écrit paraît difficile

Tout enfant dont le handicap (trisomie, IMC, surdité…) perturbe l’installation ou le développement du langage

Tout adolescent ou adulte perturbé dans sa communication (orale ou écrite) : séquelles de troubles antérieurs, accident, traumatisme, suites opératoires, vieillissement cérébral…

ACTE DE DIAGNOSTIC

Le bilan orthophonique consiste en :

– un entretien avec le patient (et sa famille)

– une évaluation des capacités et des déficits permettant d’établir le diagnostic orthophonique et éventuellement le projet de rééducation.

ACTE DE PREVENTION

Un doute ressenti par les parents, concernant le développement du langage de leur enfant, doit être pris en compte. Le bilan orthophonique, en dédramatisant et en rassurant, permet parfois une évolution favorable. Un travail de guidance parentale peut être mis en place si nécessaire.

ACTE D’INFORMATION

Le médecin prescripteur reçoit un compte-rendu du bilan effectué proposant soit :

– un nouveau bilan ultérieur,

– un soutien de l’entourage sous forme de conseils adaptés,

– des examens complémentaires,

– une rééducation orthophonique.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page