L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilActualitésPratiques ProfessionnellesJournée des troubles DYS

La journée des DYS le 10 octobre (mais des manifestations ont lieu partout en France lors de la semaine 41) vient nous rappeler, cette année, le parcours des personnes présentant ces troubles neuro-développementaux que sont la dyslexie, la dysorthographie, la dysphasie, la dyscalculie, la dysgraphie et la dyspraxie…parcours de soins, parcours de santé mais également parcours du combattant déclaré par les représentants des parents d’enfants présentant ces troubles.

Les orthophonistes sont experts des troubles du langage oral et écrit et des troubles de la cognition mathématique présentés par ces enfants, ces adolescents et ces adultes et affirment, par leurs diagnostics et leurs prises en soin, le rôle prépondérant qui est le leur, à chaque étape du parcours.

Parallèlement, nous contribuons au bon adressage des enfants grâce aux actions de formation destinées aux professionnels tout comme à l’information proposée aux familles (site info-langage.org). Les représentants de la profession ont souhaité inscrire, de nouveau, le dépistage à 3 ans – 3 ans et demi, grâce au DPL3, au sein de l’avenant conventionnel 16 et la FNO espère que le partenariat avec l’Education Nationale pourra se construire pour que ce projet voit le jour.

Il s’agit là d’un enjeu majeur de repérage précoce qui permettrait de mettre en place des suivis à destination des enfants présentant des difficultés langagières, évitant ainsi des retentissements sur les apprentissages, et surtout de proposer des soins, très tôt, pour les enfants présentant des troubles spécifiques afin d’éviter une sur-pathologisation.

La participation des orthophonistes à la formation des professionnels de la Petite Enfance et des professionnels de l’école est souhaitable afin de trouver ensemble des leviers à la mise en place d’accompagnement lorsque les diagnostics sont posés. Le travail effectué par la HAS, l’an dernier, a permis de repréciser le rôle de chacun en réaffirmant le rôle et l’expertise des orthophonistes dans le cadre des troubles « dys » : « guide parcours ».

Enfin,  la profession réunie au sein du CFO travaille à l’établissement de « recommandations professionnelles dans le cadre de troubles développementaux du langage écrit – de l’évaluation à la prise en charge ».

Article publié le 9 octobre 2018
Si vous avez des questions, des remarques ou des suggestions, écrivez nous à contact@fno.fr