L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilActualitésPratiques ProfessionnellesLa FNO organise un colloque sur la dyslexie au ministère de la Santé

En 2019, la Fédération Nationale des Orthophonistes a choisi de mettre en lumière les pathologies du langage écrit, en particulier leur prévention et leur dépistage. A cet effet, elle organisera, partout en France, une série d’évènements à l’attention des patients, des familles et des professionnels de santé.

En particulier, la semaine du 21 au 27 janvier 2019 sera consacrée à la sensibilisation à la dyslexie.

A cette occasion, La FNO organisera le lundi 21 janvier 2019, de 09h00 à 13h00, au Ministère des Solidarités et de la Santé, un colloque dédié aux pathologies du langage écrit intitulé : “Dyslexie, vraie ou fausse épidémie ?”

Ce colloque est à destination des orthophonistes, des patients, des familles, des intervenants autour de ces personnes et des professionnels de santé.

Inscription :
Attention : l’inscription est gratuite, mais obligatoire !

  • Vous êtes orthophoniste (ou autre professionnel de santé) : cliquez ici
  • Vous n’êtes pas professionnel de santé (parent, acteur du monde associatif, autre intervenant, etc.) : envoyez un courriel à semainedeladyslexie@gmail.com

Programme du colloque :
9h00–9h30 : Café d’accueil
9h30-9h40 : Allocution d’ouverture par Anne Dehêtre, Présidente de la FNO
9h40-10h00 : Discours de Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé et de Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées (sous réserve)
10h00-11h00 : Première table ronde – La dyslexie est une pathologie neuro-développementale : comment mieux la dépister ? Quelles différences avec d’autres difficultés de lecture ?
11h00-12h00 : Deuxième table ronde – Quel parcours de soins efficient pour la dyslexie ? Prise en soins et accompagnement de la personne dyslexique : rôle et place de chacun

Pour en savoir plus :

  • Affiche du colloque à télécharger
  • Article de L’Orthophoniste de décembre 2018 sur la campagne langage écrit