L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilActualitésPratiques Professionnelles

Covid : tout savoir en un clin d’œil

Exercice professionnel

 

A : Reprise de l’activité des cabinets libéraux : fiches et affiches, masques

La FNO a élaboré des fiches de recommandations à partir de documents officiels existants. Ces fiches concernent le cabinet, les personnes, le matériel. Nous vous proposons également un modèle d’affiche pour les locaux ainsi qu’un rétroplanning pour vous aider dans la planification d’une éventuelle reprise en présentiel.

Suite aux demandes répétées de la FNO, nous avons obtenu du Ministre de la Santé que les orthophonistes soient dans la liste des professions prioritaires qui se verront délivrer gratuitement des masques en officine. Les orthophonistes ont maintenant une dotation propre de 12 masques par semaine à retirer gratuitement en officine à partir du 7 mai au soir. Cette dotation sera à compléter par l’achat de masques.

  • Contactez votre syndicat régional ou  votre URPS pour plus d’informations sur les démarches menées au niveau local.

 

B : Télésoin en orthophonie : système sécurisé et tutoriels

La FNO a obtenu la prolongation du télésoin et s’en réjouit pour la sérénité d’un retour des orthophonistes à une activité normale et pour la continuité des soins des patients. Le texte est paru le 12 mai au Journal Officiel. La FNO est toujours en attente de l’extension du télésoin aux patients jamais suivis initialement dans le cadre de l’urgence, aux bilans de renouvellement et aux troubles vocaux.

  • La FNO a mis en œuvre un système d’accès au télésoin totalement gratuit et sécurisé en partenariat avec la société Inzee.care : cliquez ici pour en savoir plus et découvrir le tutoriel.
  • Vous êtes adhérent·e ? La FNO vous propose une formation en ligne sur le télésoin en orthophonie, réalisé par Géraldine Robache-Wickert, orthophoniste. Cliquez ici pour accéder à la formation.
  • Enfin, une foire aux questions est disponible en cliquant ici.

 

Toutes les informations sur les aides

Un document de synthèse publié le 18 mai est disponible en cliquant ici.

A : Fonds de solidarité de l’État pour les orthophonistes libéraux

Le gouvernement a mis en place un fonds d’aide pouvant aller jusqu’à 1 500€ pour les très petites entreprises (TPE), entrepreneurs, indépendants et professions libérales. Les orthophonistes libéraux peuvent donc en bénéficier. Vous pouvez remplir votre déclaration sur le site www.impots.gouv.fr

La FNO a réalisé un document avec toutes les informations sur les critères d’éligibilité, les modes de calcul…

 

B : Dispositif de soutien financier exceptionnel mis en place par le Gouvernement et la CNAM-TS

À partir du jeudi 30 avril 2020, l’Assurance maladie met en ligne, sur l’espace amelipro de chaque professionnel, un téléservice pour demander une indemnisation dans l’objectif de permettre de faire face aux charges fixes.

 

C : Prise en charge des indemnités journalières pour les orthophonistes libéraux exposés personnellement au Covid

L’Assurance Maladie prend en charge, de manière dérogatoire et sans délai de carence, les indemnités journalières pour les professionnels de santé libéraux s’ils sont amenés à interrompre leur activité professionnelle, selon des modalités alignées sur celles appliquées aux salariés et travailleurs indépendants.

La procédure à suivre varie selon la situation amenant le professionnel de santé à interrompre son activité professionnelle.

 

D : Comment demander un arrêt de travail pour garder son enfant sur le site declare.ameli.fr

Le site declare.ameli.fr permet de se déclarer en tant que professionnels de santé libéraux devant rester à domicile pour garder son enfant de moins de 16 ans concerné par la fermeture de son établissement scolaire ou d’accueil.

Les professionnels de santé relevant des deux autres cas (arrêt de travail parce qu’ils sont atteints par le coronavirus et devant respecter une période d’isolement car ayant été en contact rapproché avec une personne diagnostiquée positive en coronavirus), doivent passer par la plateforme téléphonique au 09 72 72 21 12 pour se déclarer.

  • Cliquez ici pour télécharger le tutoriel pour vous aider dans les démarches à suivre

 

Charges et assurances

 

A : Reports de charge

L’URSSAF et la Carpimko ont annoncé une suspension de prélèvements de charges qui seront reportés. Concernant la Carpimko, aucune démarche n’est à faire, le report des prélèvements mensuels est automatique.

Pour l’URSSAF, l’échéance du 20 mai ne sera pas prélevée et sera lissée que les autres échéances. Il est également possible de solliciter un délai de paiement sans majoration de retard ni pénalité et d’ajuster votre échéancier de cotisations pour tenir compte d’ores et déjà d’une baisse de vos revenus 2020, en réestimant votre revenu sans attendre la déclaration annuelle. Les démarches sont à faire sur le site urssaf.fr dans votre espace en ligne.

AGCO-ASARTIS suspend jusqu’à nouvel ordre toutes ses facturations et tous les règlements de ses adhérents. Les règlements par prélèvements sont bloqués jusqu’à nouvel ordre.

 

B : Obligations fiscales : mesures d’assouplissement

Des reports d’échéances fiscales et autres mesures d’assouplissement ont été décidées par la DGFiP pour accompagner les entreprises, parmi lesquelles les cabinets libéraux, dans le contexte actuel de crise sanitaire.

 

C : Assistance et prévoyance : Contrat de RCP étendu aux dommages Covid-19

Dans le cadre de la poursuite ou de la reprise d’activité, le contrat de RCP et Protection Juridique, souscrit auprès d’Assistance et Prévoyance, est étendu aux dommages liés au Covid-19, que l’orthophoniste pourrait causer à autrui dans le cadre son activité professionnelle.

Les mesures d’hygiène et de gestes barrières indiquées dans les fiches de reprises d’activité doivent être strictement respectées.

Si vous n’avez pas souscrit votre contrat RCP et Protection Juridique professionnelle chez notre partenaire en assurances, Assistance et Prévoyance, nous vous conseillons de vous rapprocher de votre assureur.

 

Orthophonistes salarié·e·s

 

Note d’informations pour les orthophonistes salarié·e·s 

La plupart des orthophonistes salarié·e·s poursuivent leur activité dans leurs établissements depuis le début de l’épidémie de COVID-19 en assurant les missions qu’ils et elles mènent habituellement.

La FNO propose une note d’informations qui fait le point sur certaines questions qui nous sont adressées. Les informations ci-dessous sont soumises à modification en fonction des décisions du gouvernement.

 

 

 

On parle de nous dans la presse : retrouvez une sélection d’articles de presse sur l’orthophonie et les orthophonistes en temps de pandémie en cliquant ici.

 

Accès aux soins : lancement d’une plateforme téléphonique dans 3 régions

Accès aux soins : faute de réponses institutionnelles, la FNO agit et propose des solutions !

La FNO n’a de cesse d’alerter sur les difficultés en termes d’accès aux soins en orthophonie : manque de professionnels libéraux et salariés, numerus clausus inadapté…

Pour les patients, trouver un orthophoniste est une gageure ! Pour tous les professionnels, ne pas pouvoir répondre est pesant.

 

Octobre 2019 : le site allo-ortho.com

En octobre 2018, la FNO et ses syndicats régionaux créent l’association Plateforme Prévention et Soins en Orthophonie (PPSO). Les URPS Orthophonistes et les associations de prévention en sont également membres.

Tous ces acteurs contribuent à une mission prioritaire : améliorer l’organisation de l’offre de soins et l’accès aux soins orthophoniques au niveau national et en région.

En octobre 2019, le site allo-ortho.com voit le jour. Il répond aux questions et inquiétudes du grand public sur le langage, la communication, la voix, la cognition mathématique et la déglutition.

 

Mai 2020 : une plateforme animée par des orthophonistes

Aujourd’hui, dans 3 régions expérimentatrices, il sera possible d’obtenir plus de réponses en se faisant rappeler par des orthophonistes pour des conseils plus individualisés.

Dans les Hauts de France, le Grand Est et la Bourgogne Franche-Comté, l’accès au site allo-ortho.com est enrichi d’un questionnaire. Les habitants de ces régions le remplissent s’ils ont encore des doutes sur la nécessité de consulter un orthophoniste après la lecture des articles.

Ils peuvent ensuite être mis en relation avec un orthophoniste-régulateur.

L’objectif est de mieux cibler les demandes de soins et d’encourager au plus tôt les comportements qui pourraient peut-être éviter une consultation chez l’orthophoniste.

Le recours systématique à des soins orthophoniques n’est pas toujours la solution ; un conseil ou une aide peuvent parfois suffire : c’est le pari que fait la PPSO avec son nouveau dispositif de prévention.

Ce dispositif a pu se concrétiser grâce aux subventions des ARS versées aux URPS des 3 régions concernées pour une expérimentation qui durera 3 ans !

La FNO se félicite de la mise en œuvre de ce projet et de l’action en partenariat de chacun des acteurs pour améliorer l’accès aux soins en orthophonie !

Reprise de l’activité des cabinets libéraux

Cher(e)s collègues,

Afin d’anticiper la réouverture des cabinets libéraux, la Fédération nationale des orthophonistes a élaboré des fiches de recommandations à partir de documents officiels existants.

Ces fiches concernent le cabinet, les personnes, le matériel. Nous vous proposons également un modèle d’affiche pour les locaux ainsi qu’un rétroplanning pour vous aider éventuellement dans la planification d’une éventuelle reprise en présentiel.

Ces fiches donnent des réponses à plusieurs questions posées par l’accueil des patients dans les cabinets. Ces mesures sont bien sûr à adapter en fonction des situations : il n’est pas possible de lister tous les cas de figure possibles. Vous pouvez vous rapprocher de votre syndicat régional si vous avez d’autres questions.

La FNO continue à demander au Ministère de la santé, et les syndicats régionaux et URPS aux  ARS, du matériel de protection pour que les orthophonistes soient considérés comme des professionnels de santé prioritaires et qu’ils puissent travailler avec les patients en présentiel en toute sécurité. 

La FNO a également demandé la poursuite du télésoin au-delà du 11 mai.

Vous trouverez les fiches à télécharger ci-dessous :

Mesures de protection des cabinets
Mesures de protection des personnes
Mesures de protection du matériel
Rétro-planning

Les 2 affiches ci-dessous sont à destination des adhérent-es

Fiche patient Covid-19
Publié le 29 avril 2020
Réservé aux adhérents

Affiche Covid-19 Salle d'attente
Publié le 28 avril 2020
Réservé aux adhérents

Les 2 affiches ci-dessous sont à destination de tous

Reprise des soins (1 professionnel de santé)

Reprise des soins (plusieurs professionnels de santé)

Une formation en ligne sur le télésoin

La Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) propose à ses adhérent·e·s une formation sur le télésoin en orthophonie, réalisé par Géraldine Robache-Wickert, orthophoniste. Cette vidéo, d’une durée de 50 minutes est…

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents

Télésoin : tutoriels Inzee.care

Solution Inzee.care : 2 tutoriels
pour
les orthophonistes et les patients

 

L’arrêté concernant le télésoin en orthophonie est paru au Journal Officiel le 26 mars 2020 : la mise en application est immédiate et vous trouverez les préconisations de la FNO en cliquant ici.

La FNO a également mis en œuvre en urgence, un système d’accès au télésoin totalement gratuit et sécurisé en partenariat avec la société Inzee.care, développeur informatique spécialisé dans le domaine de la santé.

Vous pouvez y accéder en cliquant ici

La FNO le propose à tous les orthophonistes adhérents et non adhérents de notre syndicat.

Ce système est un système sécurisé, garant de la protection des données de santé des orthophonistes et des patients et à but non commercial. Ce système est mis à disposition gratuitement pour les patients et pour les orthophonistes qui souhaiteraient pratiquer du télésoin dans le strict respect des préconisations en annexes. Il permet la mise en relation sécurisée avec le patient à partir d’une connexion internet. Cet outil vous est présenté dans le diaporama à télécharger en cliquant ici.

 

Vous vous posez des questions sur son fonctionnement : cliquez ici pour télécharger le tutoriel

 

Un tutoriel pour les patients est également disponible en cliquant sur l’image ci-dessous :

Alerte AVC : malgré le Covid 19, n’oubliez pas le 15

Il est important de ne pas oublier les autres maladies et les signes d’alerte des autres pathologies !

Il faut aussi se faire soigner pour les autres pathologies.

La FNO relaye ci-dessous le message des 3 fédérations de patients :  France AVC, Alliance du coeur et la Fédération Nationale des Aphasiques de France (FNAF).

Si un de ces signes apparaît, faites le 15 !

Des masques pour tous : n’oublions pas les déficients auditifs et autres handicaps invisibles

Tribune parue dans le quotidien Libération le 5 mai 2020.

Une partie de la population a besoin de voir le visage pour pouvoir communiquer. Pour elle, il faut donner accès à des masques transparents et former les soignants.

La FNO est signataire de cette tribune  pour le port de masques transparents quand on est face à des publics le nécessitant

Cliquez ici pour lire l’article

Formation continue : foire aux questions mars 2020

Dans le numéro de mars 2020 du magazine L’Orthophoniste, la commission de travail Formation Continue de la FNO a publié la première partie d’une série de questions/réponses sur la formation continue en 2020.

Obligation de formation, relations avec l’ANDPC, le FIF-PL, formations à distance, cliquez ici pour lire l’article !

Le dispositif de soutien financier exceptionnel mis en place par le gouvernement et la CNAM-TS

La concertation entre le directeur Général de l’Assurance maladie, Nicolas Revel, et les différentes organisations syndicales représentatives des professionnels de santé conventionnées a abouti.

 

À partir du jeudi 30 avril 2020, l’Assurance maladie met donc en ligne, sur l’espace amelipro de chaque professionnel, un téléservice pour demander une indemnisation dans l’objectif de permettre de faire face aux charges fixes.

 

Il sera donc possible de déclarer les pertes subies pour une première période allant du 16 mars au 30 avril.

 

Le montant final de l’aide sera calculé de façon définitive fin 2020 : cette première déclaration permet d’estimer le montant de l’aide qui pourra être perçu et chaque orthophoniste pourra choisir le montant de l’avance souhaitée en fonction des besoins de chacun et de l’estimation donnée par le téléservice (dans la limite de 80 % de cette aide). La déclaration sera ensuite mensualisée.

Un taux spécifique est adopté pour les nouveaux installés.

 

Plusieurs paramètres sont à déclarer :

 

  • Le montant des honoraires sans dépassements remboursables par l’Assurance Maladie perçus en 2019 ;
  • Le montant des honoraires sans dépassements facturés ou à facturer (perçus ou à percevoir) entre le 16 mars et le 30 avril 2020 ;
  • Les autres revenus (chômage partiel, indemnités journalières, fonds de solidarité) que vous avez perçus ou que vous allez percevoir à partir du 16 mars et jusqu’au 30 avril 2020 en plus de vos honoraires.

 

Sur le premier point, la FNO a demandé à ce que soient intégrés les honoraires issus des structures sanitaires et médico-sociales, qui relèvent de l’activité conventionnée (cf avenant 14). L’Assurance maladie et le gouvernement n’ont pas encore répondu sur ce point.                                    

 

Une fois ces 3 paramètres déclarés, il y sera appliqué un taux de charge fixe standardisé et calculé par l’Assurance maladie. Ce taux est spécifique à notre profession, il est issu des données fiscales. Le taux sera modulé en fonction du montant de la perte de revenu.

 

La déclaration sera possible sur l’espace amelipro à partir de 17h ce jour.

 

Dispositif de soutien CNAM

CoViD-19: la FNO agit pour les orthophonistes

CoViD-19: la FNO et l’Assurance-Maladie discutent des solutions
pour sauver les cabinets d’orthophonie et pour l’extension du télésoin

 

Les représentants de la FNO ont échangé mercredi 15 avril 2020 avec le Directeur général de l’Assurance Maladie, Nicolas Revel, la sous-directrice, Delphine Champetier de Ribes et l’équipe de la Caisse nationale d’Assurance-Maladie des Travailleurs Salariés.

Plusieurs points ont été abordés :

  • la compensation des pertes de revenus pour tous les orthophonistes libéraux pendant la période de confinement mais aussi dans les semaines, voire les mois qui suivront la reprise
  • la reprise de l’activité présentielle des orthophonistes
  • la prorogation de l’arrêté sur le télésoin et son élargissement à d’autres actes

 

1 : Compensation des pertes de revenus pour tous les orthophonistes libéraux pendant la période de confinement mais aussi dans les semaines, voire les mois qui suivront la reprise

Un dispositif de compensation économique est en train d’être élaboré par l’Assurance maladie, en concertation avec l’ensemble des représentants des professions de santé.

Les modalités précises seront actées dans les prochains jours à la suite des concertations avec toutes les professions.

L’objectif est de couvrir principalement les charges fixes des professionnels (loyer, emprunt, charges sociales et fiscales…) en articulation avec les autres aides mobilisées au titre du fonds de solidarité, des indemnités journalières ou du chômage partiel et de les aider à reprendre leur activité professionnelle.

Cette compensation a pour objectif de protéger les professionnels de santé.

Dans l’attente de ces éléments, nous vous conseillons d’attendre si possible pour remplir la déclaration du fonds de solidarité.

 

2 : Reprise de l’activité des orthophonistes libéraux

Les représentants de la FNO ont exposé les conditions permettant une reprise de l’activité libérale des orthophonistes :

  • l’accès au matériel de protection
  • la prise en compte du temps et du coût de la désinfection des cabinets
  • une incitation forte à la reprise des soins en orthophonie doit être donnée à l’instar de celle qui a été impulsée pour inciter la population à reprendre les soins médicaux

 

3 : Prorogation de l’arrêté sur le télésoin et élargissement à d’autres actes

L’arrêté sur le télésoin est prorogé jusqu’au 11 mai mais ne contient pas encore les extensions demandées par la FNO. La FNO l’avait annoncé, cette prorogation ne pourrait pas les mentionner.

La FNO a anticipé les ajustements à obtenir et travaille avec l’Assurance Maladie au regard des premiers jours de télésoin et du recul pris sur les exercices possibles à distance.

L’Assurance Maladie est favorable aux demandes de la FNO concernant l’élargissement du télésoin en orthophonie aux bilans de renouvellement, aux rééducations vocales et aux interventions orthophoniques urgentes en post hospitalisation.

Cet élargissement se fera dans un second temps, les « circuits de validation », de parution et de rédaction étant certes raccourcis mais soumis aux urgences de parution dues à la crise sanitaire actuelle. Le ministère de la Santé doit donc valider et faire paraitre ces demandes qui devraient intervenir dans les prochains jours.

En attendant, les orthophonistes ne peuvent encore pratiquer ces actes en télésoin.

 

4 : Neutralisation du taux de télétransmission

Par ailleurs, le taux de télétransmission sera neutralisé pour obtenir l’aide à l’informatisation sur les périodes touchées par le confinement et ses conséquences : la télétransmission en dégradé ne sera pas pénalisée.

 

Pour la poursuite des négociations sur le télésoin, la FNO a besoin de vos retours : 

Nous vous remercions donc de remplir le nouveau questionnaire
sur le télésoin en orthophonie en cliquant ci-dessous  (avant jeudi 23 avril).