L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilPresseOrthophonie : la presse en parle

Mobilisation du 30 juin : reportage France 3 IDF

Reportage diffusé le 30 juin dans le Journal télévisé 19/20 de France 3 Paris -Île de France.

“Les oubliés du Ségur dans la rue”.

A quelques jours de la fin du Ségur de la santé, les personnels hospitaliers ont de nouveau manifesté à Paris pour réclamer plus de moyens.

Dans le cortège des médecins, des infirmiers, mais aussi des professions “moins en vue” comme les orthophonistes, notamment. Ils ont peur d’être les grands oubliés de cette concertation.

Cliquez ici pour lire la vidéo (à partir de 2’40”). Avec une intervention de Chantal Aubry, présidente du syndicat des orthophonistes d’Île-de-France (SDOP-IDF), à partir de 4’26”.

Orthophonie : une plateforme pour répondre aux interrogations

Article paru le 25 juin 2020 sur Radio Mélodie.fr

Obtenir un rendez-vous chez l’orthophoniste peut s’avérer très difficile dans la région. Les cabinets débordent en Moselle. Le département compte trop peu d’orthophonistes. 350 au total. La densité moyenne d’orthophonistes en France est de 38,2 pour 100 000 habitants. En Moselle, on est en-dessous : 33,6 orthophonistes pour 100 000 habitants.

Cliquez ici pour lire l’article.

Pour peser sur le Ségur et sauver les soins, les orthophonistes au rendez-vous

16 juin : Pour peser sur le Ségur et sauver les soins, les orthophonistes seront au rendez-vous

Communiqué publié sur z’infos 974.fr le 15 juin 2020

Alors que les orthophonistes désertent l’hôpital depuis des années, tant leur salaire et leur statut sont inadaptés à leur niveau de formation, de compétences et de responsabilités, alors que les postes d’orthophonie diminuent, sont de plus en plus morcelés, transformés ou vacants, ne permettant plus de respecter les ratios préconisés et ce qui dégrade gravement l’égalité d’accès aux soins des patients et la qualité de la formation initiale des orthophonistes, alors que la profession unie dans une intersyndicale se bat depuis des années en vain, les orthophonistes s’inquiètent d’être oubliés dans les négociations du Ségur de la Santé.

Cliquez ici pour lire le communiqué

Orthophonie : à quand les masques transparents ?

Article paru sur La Nouvelle République le 4 juin 2020

Les orthophonistes rouvrent leurs cabinets mais les besoins sont encore plus grands et le manque de masques transparents limite leur travail.

Elles sont environ 80 orthophonistes libérales à exercer en Loir-et-Cher, une vingtaine en milieu hospitalier essentiellement à Blois (un temps partiel à Vendôme et à Saint-Aignan, pas à Romorantin). Un chiffre bien trop bas dénoncé par la profession depuis des années et qui engendre des mois d’attente pour être dépisté ou pris en charge.

Cliquez ici pour lire l’article.

Avocat, orthophoniste, parfumeur… Ces professions a priori incompatibles avec le masque

Article paru sur Cnews le 2 juin 2020

Avec le déconfinement, de nombreux Français sont de retour sur leur lieu de travail, équipés d’un masque. S’il peut constituer une gêne pour tous, cet accessoire indispensable en période de pandémie constitue un véritable obstacle à l’exercice de certaines professions. Ainsi, avocats, parfumeurs ou orthophonistes choisissent de l’ignorer, de s’adapter ou bien de se réinventer pour l’intégrer.

Cliquez ici pour lire l’article.

Covid-19 : les orthophonistes se penchent sur les séquelles engendrées par l’intubation prolongée

Au sortir de la réanimation et après des jours ou semaines d’intubation, les malades de Covid-19 doivent rééduquer leur déglutition et leur voix chez l’orthophoniste. Une procédure compliquée par l’extrême fatigue de ces patients et les mesures barrières imposées.

Un article du 15.05.2020 à retrouver ici

 

Grand Débat : L’épidémie de Covid 19 est-elle en train de disparaitre ?

Émission diffusée le 13 mai 2020 sur Sud Radio

En présence d’Anne Dehêtre, présidente de la Fédération Nationale des Orthophonistes.

Cliquez ici pour écouter l’émission.

 

Les orthophonistes se disent oubliés par les autorités sanitaires

Article paru le 12 mai 2020 sur RCI.fm

Les orthophonistes ne sont pas contents et ils le font savoir. Ils se disent oubliés et négligés par les autorités sanitaires mais également tous ceux qui délivrent des masques. Il leur en manque pour travailler et prendre soins, non seulement des enfants mais aussi des adultes, des seniors et des malades de retour de COVID qui méritent une attention particulière par rapport à des dérèglements qui peuvent survenir suites à leur atteinte.

Vidéo avec une interview d’Ellène Ezelin, Présidente de l’URPS Orthophoniste de Guadeloupe.

Cliquez ici pour lire l’article.

 

Déconfinement : les mille et une précautions des cabinets paramédicaux

Article paru sur La Croix.fr le 10 mai 2020.

Après deux mois d’arrêt dû au Covid-19, les professions paramédicales, munies de masques, retrouvent leurs patients ce lundi 11 mai, dans des cabinets entièrement réorganisés pour limiter au maximum les risques de contagion.

Cliquez ici pour lire l’article.

Sarthe. Fermés, les cabinets libéraux sont dans le rouge

Article publié sur Ouest France.fr le 25 avril 2020.

La crise du coronavirus a contraint beaucoup de cabinets libéraux à stopper leur activité, notamment dans le paramédical. Un arrêt synonyme de rupture de soins pour les patients et d’impasse financière pour les praticiens.

Cliquez ici pour lire l’article.