L'accès à la totalité de l'article est réservé aux adhérents
S'identifier - Pourquoi adhérer ?
AccueilAccès aux soins

28 mars : journée pour l’accès aux soins en orthophonie

Samedi 28 mars, les syndicats régionaux et départementaux membres de la Fédération Nationale des Orthophonistes (FNO) organisent une journée nationale pour améliorer l’accès aux soins en orthophonie. Venez y participer !

28 mars : retenez la date !

De nombreux évènements seront organisés partout en France. Ils permettront aux orthophonistes de rencontrer le grand public pour :

  • expliquer les raisons des difficultés d’accès aux soins et ce que la profession a mis en place pour y remédier ;
  • demander le soutien de la population pour améliorer l’accès aux soins en orthophonie par la signature d’une pétition à destination de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn et de la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

Cette pétition porte deux demandes principales :

  • L’augmentation du nombre d’étudiants formés en orthophonie. 912 étudiants seront admis en septembre 2020, il en faut au moins 100 de plus !
  • La revalorisation du salaire des orthophonistes à l’hôpital et dans les établissements médico-sociaux, à la hauteur de leurs niveaux de compétences et de responsabilités. Cela permettra de désengorger les cabinets libéraux !

Cette journée sera également l’occasion de répondre aux questions des patients ou futurs patients et de leurs proches sur leurs troubles et de donner des conseils de prévention.

Vous pourrez très prochainement retrouver la liste des évènements organisés et les affiches sur cette page ! 

Pénurie d’orthophonistes, tous touchés, agissons !

L’accès aux soins orthophoniques : la priorité de la FNO en 2020

Cette journée du 28 mars part d’un constat : les orthophonistes sont de plus en plus débordés par les demandes d’intervention et n’arrivent plus à répondre aux besoins des patients. La frustration, l’inquiétude et la colère des patients et de leurs proches impacte quotidiennement leur qualité de vie.

La FNO avait envoyé en mai 2018 vingt propositions pour améliorer l’accès aux soins en orthophonie à Agnès Buzyn, ministre de la santé. Les orthophonistes attendent toujours la réponse de la ministre.

La FNO a travaillé sans attendre sur certaines de ses propositions :

  • Le site allo-ortho, destiné au grand public a été mis en ligne ;
  • Des plateformes téléphoniques animées par des orthophonistes dans 3 régions à partir du printemps 2020 seront accessibles sur allo-ortho ;
  • Une expérimentation de dépistage systématique des troubles du langage à 3 ans débutera dans 3 départements à la rentrée 2020.

Mais la profession seule ne peut pas tout. Afin d’obtenir enfin un engagement fort de ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur pour enrayer les causes de cette situation inacceptable et dangereuse, la FNO mènera à partir de mars 2020, une campagne nationale de communication sur l’accès aux soins.

La FNO compte sur l’aide de tous : Ensemble, orthophonistes, patients, proches de patients, et citoyens qui un jour peut-être, auront besoin d’orthophonie, doivent se faire entendre pour que des décisions concrètes soient enfin prises, notamment l’augmentation importante du nombre d’étudiants en centres de formation universitaires en orthophonie et la revalorisation salariale.